07.83.36.39.26 sos@bigmentor.fr
Sélectionner une page

Les hébergeurs de sites web, d’offres cloud ont tous des prix super attractifs. Mais les hébergeurs ont souvent beaucoup d’idées pour vous facturer des services supplémentaires et le début d’année est pour nous l’occasion de faire le point.

Vous ne vous en êtes peut-être pas rendu compte, mais votre hébergeur vous facture un service supplémentaire pour maintenance d’ancienne version…

Si comme beaucoup d’entreprises, vous avez choisi WordPress, Joomla, Prestashop, Moodle, Drupal, Magento, OpenCart, Dollibarr… pour faire tourner votre site web, votre boutique ou votre CRM en ligne, vous êtes peut-être concerné. Le point commun, c’est qu’ils utilisent tous le langage PHP. Et votre hébergeur vous facture peut-être un surcoût pour assurer une ancienne version.

Décryptage : Sans vous expliquer tout le fonctionnement des communautés open source, sachez que chaque mois de nouvelles versions de PHP sont proposées aux développeurs pour ajouter de nouvelles fonctionnalités, corriger des bugs ou des problèmes de sécurité. Les éditeurs de solutions qui utilisent ce langage mettent à jour leurs produits pour prendre en compte ces évolutions et les anciennes versions sont abandonnées au bout d’un moment. Cela veut dire que si vous ne mettez pas à jour votre site web, vous risquez soit un dysfonctionnement soit un problème de sécurité. En moyenne, une version de PHP est supportée par la communauté pendant 2 ans. Et c’est là que votre hébergeur peut vous proposer, si vous n’avez pas fait la mise à jour, de continuer à gérer cette ancienne version moyennant un surcoût non négligeable de quelques euros par mois pour un site web à plusieurs centaines euros pour des machines dédiées.

Comment savoir si je suis concerné par une ancienne version de PHP ?

Pour vérifier je vous propose de faire ce simple test. Copiez l’url suivante dans votre navigateur et remplacez par votre nom de domaine :

https://sitecheck.sucuri.net/results/votrenomdedomaine.fr

Ensuite, vérifiez si votre hébergeur vous facture des frais supplémentaires sur l’ensemble de vos factures sur 1 an. En effet, beaucoup d’entre eux facturent ce service à l’année. Vous pouvez aussi retrouver cette information dans l’interface de gestion de votre hébergeur avec la mention « utilise le support prolongé PHP ».

DANS 9 CAS SUR 10 IL EST INUTILE D’UTILISER LE SUPPORT PROLONGE D’UNE ANCIENNE VERSION, C’EST UN RISQUE TECHNIQUE ET SÉCURITAIRE.

Quoi faire, si j’utilise une ancienne de PHP ?

1 faire la mise à jour de votre site web

Attention ! Si vous changez la version sans faire de mise à jour préalable, vous risquez peut-être l’arrêt de votre service. Voici le principe de base avant de faire de faire une mise à jour : faites une sauvegarde et vérifiez votre outil de restauration.

2 changer la version

Tous les hébergeurs vous proposent de modifier cette option dans les paramètres de gestion. Suivant les hébergeurs, il y a des précautions à prendre. Dans l’idéal, il serait bien de viser une version 7.2 au minimum.

3 résiliez votre support étendu PHP

En tout il vous faudra environ 20 minutes et vous serez tranquille pour 2 ans. 

Si vous êtes perdu, appelez-moi je peux vous aider à reprendre le contrôle sur vos prestataires.

Bonne journée, les entrepreneurs.
A très bientôt,
Mathieu.

M